Atelier de réflexion sur le rôle des parlements dans les démocraties émergentes en Afrique

CROP - TOGO 26 septembre 2016

Du 19 au 21 septembre 2016, des experts venues sept pays africains qui sont le Bénin, le Botswana, le Cameroun, le Gabon, la Tanzanie, le Togo et le Zimbabwe se sont retrouvé au CROP a Lomé pour mener des réflexions sur le rôle des parlements africains dans le processus de démocratisation en cours.

C’est une initiative conjointe du CROP et de l’Université de Konstanz en Allemagne, née après une étude que le CROP avait mené portant sur les Réseaux des Elites Africaines. Cette étude a permis de mettre en exergue la faible littérature scientifique sur les parlements en Afrique et notamment le manque de données empiriques. C’est donc pour apporter un éclairage à ce pan de la littérature sur les institutions en Afrique et plus particulièrement sur les parlements que les chercheurs de tous ces pays se sont réunis au CROP.

atelier anjaAu terme de cet atelier, après une analyse du fonctionnement des systèmes parlementaires des différents pays présents et dans le but d’avoir des données comparables, les participants ont retenu que leurs efforts vont pour ce projet de recherche se concentrer sur les Assemblées Nationales. De plus, ils exploreront essentiellement, et entre autre, Le rôle des parlements dans le contrôle de l’action gouvernementale, les interactions entre les parlementaires de différents bords politiques présents au parlement, et la représentativité des parlements en Afrique.

Rédigé par CROP - TOGO