CROP au séminaire du processus d’élaboration de la « Vision Togo 2030 »

CROP - TOGO 23 avril 2014

Le ministère auprès de la présidence de la république, chargé de la prospective et de l’évaluation des politiques publiques organise les 15 et 16 avril 2014 à l’hôtel Sancta Maria de Lomé un séminaire de lancement du processus d’élaboration de la « Vision Togo 2030 ». Le Centre de Recherche et de Sondage d’Opinions (CROP) y a été invité et représenté par son administrateur résident et chargé des affaires publiques, Ezéchiel A. Djallo. Sont présents à ce séminaire, le premier ministre togolais, deux anciens premiers ministres du Togo, les membres du gouvernement, les honorables députés à l’Assemblée nationale, les représentants des partenaires au développement (Banque Mondiale, PNUD, Union Européenne), les représentants de la société civile, les acteurs du développement du secteur public et du secteur privé, les universitaires et les étudiants.
togovision2030En ouverture à ce séminaire, Pr. Alioune Sall a souligné que la réflexion prospective est importante et doit être menée autour de cinq questions essentielles : (i) Où est-ce qu’on en est ? (ii) D’où vient-on ? (iii) Qu’est-ce qui peut advenir ? (iv) Que voulons-nous faire ? (v) Comment faire pour que le souhaitable se réalise ? Le séminaire abordera, entre autres, les thèmes suivants : « Enjeux théoriques et méthodologiques de la prospective », « Étude prospective UEMOA Vision 2020 », « Vision et perspectives du secteur associatif et syndical du Togo », « Togo 2030, Valeur sûre ».
CROP qui est spécialisé dans les sondages d’opinion et de l’évaluation de l’impact des politiques publiques est l’une des institutions indépendantes clés qui compte jouer sa partition dans la « Vision Togo 2030 ».

Rédigé par CROP - TOGO