Les conditions de vie des Togolais se sont améliorées mais restent précaires

CROP - TOGO 21 janvier 2015

Selon notre dernière enquête Afrobaromètre menée en octobre 2014, la majorité des Togolais trouvent que la situation économique du Togo et leurs propres conditions de vie sont mauvaises. Mais ils sont moins à le dire qu’en 2012.

La majorité des Togolais restent optimistes pour l’avenir malgré une situation actuelle qui n’est pas forcément très reluisante.

Le manque d’accès aux besoins de base constituent le défi quotidien des Togolais. Le manque d’argent pour satisfaire les besoins élémentaires (95%) et le manque d’accès aux médicaments et aux soins médicaux (76%) sont particulièrement préoccupants. Ces chiffres restent globalement stables par rapport à ceux de 2012. Malgré tout, il est préoccupant que seulement 43% des Togolais déclarent manger quotidiennement à leur faim tout au long de l’année.

Résultats clés

  • Près de six Togolais sur 10 trouvent que la situation économique du pays (57%) et leurs propres conditions de vie (59%) sont mauvaises. Mais ces chiffres sont en baisse comparés à ceux de 2012, où ils étaient de 70%.
  • Six Togolais sur 10 (62%) estiment que les conditions économiques du pays s’amélioreront dans les 12 mois à venir, contre 52% qui l’estimaient 2012. En considérant le passé, 42% des Togolais pensent que la situation économique actuelle du pays est pire que celle d’il y a 12 mois. Ce chiffre est en baisse par rapport aux 49% de 2012.
  • Le manque d’accès aux besoins de base tels que la nourriture, la santé, et l’eau reste un challenge quotidien des Togolais. Par exemple, seulement 43% des Togolais mangent à leur faim tout au long de l’année.

            Pour télécharger le communique de presse officiel, veuillez cliquer sur le lien suivant :

TOG_R6_Dissemination.1.Communique.Presse.1_20jan15

 

Pour plus d’informations veuillez contacter:

Hervé Akinocho, Charge de la recherche au CROP (herve.akinocho@crop-africa.org),  Ezéchiel A. Djallo, Administrateur Résident du CROP (ezechiel.djallo@crop-africa.org), ou  Dr. Moussa P. Blimpo, Directeur du CROP (moussa.blimpo@crop-africa.org)
Rédigé par CROP - TOGO