Seminaire technique sur les methodes Stochastic Dynamique et ses applications

CROP - TOGO 30 octobre 2016

Dans le cadre de ses activités CROP a reçu ce 29 octobre M. Hola Kwame Adrakey, doctorant en Statistique à l’Université Heriot-Watt (UK) pour une présentation de ses travaux de recherche. Ses activités de recherche sont axées sur un éventail de domaines de la statistique appliquée. Un principal sujet de ses centres d’intérêts est le développement des méthodes Bayésien pour des modèles en épidémiologie, particulièrement concernant les maladies des plantes et végétales – pour mieux prédire le risque de propagation dans les zones exemptes de la maladie. Son travail implique des collaborations avec Chris-Gilligan et ses collègues dans le département des sciences végétales Université de Cambridge (UK), Biomathématique et Statistiques BioSS (Ecosse), et Max Lau de l’Université de Princeton (USA).

Adrakey-CROP1Adrakey a commencé la présentation en introduisant la modélisation dynamique stochastique Bayésien. Il a expliqué pourquoi les modèles stochastiques sont importants dans la modélisation épidémiologique, particulièrement concernant les maladies des plantes et végétales avant d’expliquer comment l’augmentation des données peut faciliter l’exploration d’une distribution postérieure.

 

Quelques exemples sur des données réelles de certaines de ses œuvres récentes sur la façon dont MCMC et l’augmentation des données pourraient être utiles dans le ciblage des stratégies de contrôle rentables pour réduire le risque de propagation d’une maladie ont été discutées.

Rédigé par CROP - TOGO